IMG_2845 (2)

Ou comment un déjeuner entre filles peut devenir un moment clé de la semaine ! Un petit moment volé au quotidien, une parenthèse que s’offrent deux filles-femmes, un bon assortiment d’huitres accompagné d’un verre de blanc et le tour est joué !

Un simple déjeuner (presque) improvisé a été donc promu parmi les cadeaux que La Valise d’Elis s’est offert pour rendre sa semaine plus légère !

Et La Valise d’Elis choisit les huitres comme son plat préféré pour la prochaine décennie (et peut être pour celles d’après) !

Les plates, les creuses, les fines de claire, les spéciales, tant de variétés et de saveurs… D’Oléron, de Bretagne, d’Arcachon, tant de chemins parcourus jusqu’aux lits de glace des brasseries parisiennes…

Riches en minéraux, les huitres apportent une touche d’inusité dans une journée de travail. Une échappade gustative propice aux rigolades, aux réflexions, à la flânerie. Raffinés et simples, n’exigent pas plus qu’une touche d’acide pour relever leur saveur. La Valise d’Elis les aimes avec du citron, d’autres les préfèrent à la vinaigrette, et les plus puristes… sans rien !

Belles et sauvages dans leur forme, elles remplissent les papilles avant même que l’on les goute. Une fois en bouche elles libèrent leur saveur délicate et éphémère. Un parfum iodé qui nous rappelle la liberté d’une fin de journée au bord de mer…

Charnues, sensuelles, inébriantes, les huitres se déclinent au féminin !

 

J’adore les huîtres : on a l’impression d’embrasser la mer sur la bouche.”

Léon-Paul Fargue